Français
Mon espace client

Contactez-nous au                               

04 74 62 12 30                                     

9H-18H-Lundi au samedi                     

contact@comptoirduconduit.fr             .

 

Mon Panier
0
0 article(s) - 0.00€
Recherche par marques
pixel_trans
pixel_trans
Recherche par critères
Type de conduit
Diamètre conduit

MISE EN OEUVRE D'UN CONDUIT DE CHEMINEE

Les principales règles pour le conduit de fumée :


Les conduits de fumée et de raccordement doivent être dimensionnés pour être adaptés à l'appareil de combustion. La méthode de dimmensionnement du conduit doit être basée sur les méthodes de clacul de la norme NF EN 13384-1 et NF EN 13384-2

 

Le calcul pour le dimensionnement du conduit de fumée permet de justifier le bon fonctionnement de l’installation :

   - Vis-à-vis des risques de refoulement                                                                                                    

   - Vis-à-vis de la durabilité de l’installation

 

La qualité du tirage est primordiale pour un bon fonctionnement de votre appareil et dépend principalement de deux choses :

  - Le raccordement de l’appareil au conduit et les caractéristiques du conduit. Il est important d’éviter au maximum les coudes à 90° sur le conduit de raccordement ainsi que les portions de conduits à l’horizontal qui peuvent nuire à l’évacuation des produits de la combustion.
 - Détecter un problème de fonctionnement si votre installation ne fonctionne pas de façon optimale, dans la majorité des cas cela est dû à deux phénomènes clairement identifiés :
   • le tirage est trop faible ou trop fort                                                                                                    

   • le combustible utilisé est de mauvaise qualité


Distance de sécurité :
La distance de sécurité tient compte :                                                                                    

   - Des conditions normales de fonctionnement                                                                                                                       

   - De la résistance thermique du conduit

 

 


 

 

Attention, pas d'emboîtement dans un passage de dalle, et laisser un passage d'air pour permettre la dilatation du conduit.

Le conduit de fumée doit obligatoirement débouché dans la pièce ou se trouve l'appareil.

La pièce de jonction ne peut pas être à l'intérieur du voume d'un faud-plafond.


Le DTU 24.1 préconise l’installation à 8 cm des matériaux combustibles.

 

Le conduit de cheminée ne doit pas comporter plus de 2 dévoiements de plus de 45°.

La hauteur entre deux dévoiements est limitée à 5 mètres (différence de hauteur entre 2 coudes à 45°)

L'angle de dévoiement ne doit pas excédr 45° avec la verticale.

 

 

Le dépassement de faitage et la règle des 8 mètres:

 

Le débouché du conduit de fumée doit obligatoirement dépasser de 40 cm au moins au-dessus de toute partie de construction distante de moins de 8 mètres de façon à favoriser l'évacuation des fumées. Sauf si du fait de la faible dimension de cette partie de construction, il n'y a pas de risque que l'orifice extérieur du conduit se trouve dans une zone de surpression.

Dans le cas de toit-terrasse ou pente de toits inférieure  15°, ces orifices doivent être situés à 1.20 mètre au moins au dessus du point de sortie de la toiture et à 1 mètre au moins au dessus de l'acrotère lorsque celui-ci à plus de 20 cm de hauteur.

 

 

Les règles principales pour le conduit de raccordement:

 

Le raccordement doit être installé suivant les réglements, DTU et normes en vigueur.

Installation uniquement en raccordement où se situe l'appareil de chauffage.

La section du conduit de raccordement doit être égale ou supérieure à la section de la buse de l'appareil indépendant.

Dans le cas d'installations sans risque de condensation, le raccordement peut être effectué à l'extérieur de la buse. (poêle à bois)

 

Le tracé d’un conduit de raccordement d’un appareil à un conduit de fumée doit être le plus simple et le plus court possible.

La partie d’allure horizontale des conduits de raccordement ne doit pas présenter de contre-pente générant des points bas.

Le conduit de raccordement ne doit pas comporter plus de 2 coudes à 90° sur son parcours. Le té situé à la base du conduit ne fait pas partie du conduit de raccordement.

Les coudes à 90° ne doivent pas être à angle vif (le coude à 90° peut être remplacé par 2 coudes à 45°)

Les conduits de raccordement doivent présenter une étanchéité compatible avec le bon fonctionnement de l’appareil de combustion.

Les conduits de raccordement doivent permettre l’entretien et la dépose de l’appareil et demeurer démontables.

Le montage des conduits de raccordement doit permettre leur libre dilatation.

La distance de sécurité du conduit de raccordement aux matériaux combustibles pour les apareils bois doit respecter 3 fois le diamètre du conduit.
Lorsque cette distance déclarée par le fabricant est différente, l’installation du conduit de raccordement doit se faire en respectant une distance supérieure ou égale à la plus forte des deux distances.

 

Le tubage:

 

Les tubages peuvent être réalisés par des tubes métalliques rigides ou flexibles normalisés conforme à la norme NF EN 1856-2 ou des tubes métalliques rigides à façon.

 

 

 

Ce site utilise des cookies destinés à optimiser votre expérience sur ce site et à vous proposer des offres correspondant à vos centres d’intérêt. En naviguant sur ce site, vous consentez à l’utilisation de ces cookies.
J’ai compris